Colloque  » L’éducation à l’épreuve de la démarche qualitative »- 12 et 13 mai 2015- DIJON

Categories: Actu interne ISFEC,RECHERCHE: colloques, séminaires, publications,...

colloque2L’ISFEC Bourgogne-Franche Comté et le Centre International
d’études et de recherche sur l’enseignement catholique
(CIEREC), membre du LIREFOP organisent un colloque
universitaire les 12 et 13 mai 2015 à Dijon.
Le contexte de cette proposition s’inscrit autour d’un certain
nombre de questionnements nationaux et internationaux qui mettent en tension la contribution de l’enseignement catholique à l’éducation pour tous (EPT) d’une part, et l’exigence « universelle » de la qualité dans l’éducation d’autre part.
Le droit international des droits de l’homme prévoit que l’éducation est un droit de l’homme qu’il appartient aux Etats de promouvoir au profit de l’ensemble des citoyens,sans aucune condition discriminante. En 2000, au forum mondial de l’Education de Dakar, les Etats ont pris un certain nombre d’engagements en matière d’éducation, sous la forme de six objectifs à atteindre d’ici 2015. L’Objectif 6 visait notamment à « améliorer sous tous ses aspects la qualité de l’éducation dans un souci d’excellence de façon à obtenir pour tous des résultats d’apprentissage reconnus et quantifiables – notamment en ce qui concerne la lecture, l’écriture et le calcul et les compétences indispensables dans la vie courant ».
Cet agenda 2015 de l’EPT arrive à terme. Un nouveau Forum mondial se tiendra en Corée en 2015 pour définir le post-agenda 2015.
Dans les différentes réunions préparatoires à ce Forum de Séoul, la question de la qualité dans l’enseignement a été longuement débattue.
Dans le cadre de ce travail préparatoire à Séoul, l’enseignement catholique mondial a notamment été questionné sur sa contribution à l’effort qualitatif évoqué par l’objectif 6.
Puisque la qualité représente un élément central de la négociation post 2015 sur l’éducation, le moment est opportun de tenter une réflexion critique et prospective sur la contribution de l’enseignement catholique à cette exigence universelle de qualité.

L’ambition de ce colloque est de lancer cette réflexion sous l’angle de l’observation du processus de formation initiale des maîtres au sein de l’enseignement catholique français. Cela est d’autant plus intéressant qu’en France, depuis l’adoption de la loi Debré en 1959, l’enseignement catholique participe au côté de l’Etat au service public de l’enseignement. En terme de formation initiale des maîtres, l’Etat a récemment accepté de reconnaître une compétence partagée avec l’enseignement catholique par le biais de la reconnaissance de sept Masters des Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation, dont la mise en oeuvre est confiée aux ISFEC sous la tutelle des universités catholiques. Cette reconnaissance, outre le fait qu’elle crée une responsabilité sociale, permet également de légitimer le principe d’une valeur ajoutée liée au caractère propre, qu’il convient de rechercher.

Programme du colloque : colloqueMAI-Cierec-IsfecV8-2

6 formateurs de l’ISFEC Bourgogne Franche Comté proposerons une communication au cours de ce colloque

 

 

Laisser un commentaire